Coaching individuel en écriture journalistique

Organisation et règles de fonctionnement

  • Le processus peut être mis en place selon deux cas de figure :

a) Une rédaction en chef sollicite un coach individuel pour l’un ou l’autre de ses rédacteurs. Dans ce cas, une première rencontre à trois est organisée entre le rédacteur en chef, le coach et la personne concernée par le coaching, pour définir précisément les objectifs du coaching

b) Sollicitation individuelle sans référence à une rédaction ou un contexte professionnel hiérarchique donné. Dans ce cas, il s’agit d’une relation à deux :  entre le coach et le coaché qui commencent par établir un diagnostic des besoins et objectifs .

  • Les étapes du processus de coaching:

1. la demande
Le coaché ou son rédacteur en chef exposent leur demande avec leurs attentes au CFJM. Ils présentent avec celle-ci un choix d’articles qui ne donnent pas satisfaction afin de déterminer les aspects sur lesquels il s’agit-de travailler. Ils définissent le genre journalistique sur lequel ils souhaitent travailler.

2. Le diagnostic
Une première séance de discussion avec le coach permet d’établir le diagnostic des besoins, des techniques professionnelles à perfectionner, ainsi que des objectifs à atteindre. Par exemple, en reportage, comment développer une écriture attractive, vivante et originale. Ou en enquête, comment travailler l’attaque et la structure du texte pour en présenter les enjeux de façon percutante et accessible. Ou encore,  comment choisir et se tenir à un angle dans la rédaction de comptes-rendus.

3. Le travail de coaching
Durant cette séance de diagnostic, le protocole de travail est établi de façon à définir s’il s’agit de travail en direct, de discussion téléphonique, de réécriture après publication etc… Une fiche définit ces diverses possibilités, ainsi que le mode et la fréquence des contacts entre le coach et le coaché. Etant entendu qu’une partie du coaching peut être effectué par téléphone, mais que des rencontres régulières sont souhaitées.
La durée de la prestation est évaluée à priori et susceptible d’être modifiée par la suite. Pour les ayants droit du CFJM, la prestation est gratuite jusqu’à 30 heures de coaching. Pour les  autres catégories  de participants, il appartient au coach d’évaluer dans quelle mesure la durée du mandat doit être rallongée ou raccourcie .

4. L’évaluation du travail accompli durant la période de coaching
Le formulaire établi au départ est repris, en vue d’une évaluation du travail accompli. Cette évaluation permet de déterminer dans quelle mesure les objectifs posés ont été atteints.
Les manques identifiés au début ont-ils été corrigés ? Les objectifs fixés ont-ils été atteints ? Si non, lesquels et pourquoi ? Le coach a-t-il rempli son rôle à satisfaction ? Que faudrait-il changer/améliorer dans la façon de procéder du coaching?
Cette évaluation  est le fait à la fois du rédacteur coaché, du coach et du mandant  éventuel (responsable hiérarchique). Elle permet de déterminer s’il y a lieu de  renouveler tel ou tel aspect du coaching .

Les publications du CFJM

Le CFJM dispose de nombreuses publications à l'intention des journalistes et des publics professionnels.

Les publications du CFJM

La documentation du CFJM

La documentation du CFJM regorge d'ouvrages théoriques et pratiques utiles à tous ceux qui s'intéressent à l'information.

La documentation du CFJM

La revue critique du CFJM

Les professionnels qui assurent les formations du CFJM publient régulièrement des travaux, fruit de leur expérience et de leur réflexion.

La revue critique du CFJM

La newsletter du CFJM

Avec notre newsletter, restez informés sur l'actualité du CFJM – formations, conférences, publications… – et du secteur des médias.

La newsletter du CFJM
© CFJM – Réalisation : Patrick LENORMAND