Fonctionnement de la formation

Suivre les cours du CFJM

Les cours de la formation initiale du Centre de Formation au Journalisme et aux Médias (CFJM) sont destinés en priorité aux stagiaires journalistes employés par les médias romands. Ils sont également accessibles à des journalistes free lance, à la condition qu’ils collaborent à plus d’un média reconnu, qu’ils exercent le métier à titre d’activité lucrative principale et qu’ils justifient d’un revenu minimal régulier.

topelementLe CFJM accueille également les réalisateurs et les recherchistes de la RTS, ainsi que des animateurs de radio venant soit de la RTS, soit de l’Union romande des radios régionales (RRR).

Durant ses deux ans de formation en entreprise, le stagiaire acquiert la pratique du métier de journaliste et les bases de la démarche journalistique. Parallèlement, à raison de dix semaines sur cette période, le stagiaire suit les cours du CFJM, qui visent à lui donner un complément de connaissances (méthodologiques, historiques, juridiques, déontologiques et surtout pratiques) indispensables à l’exercice de la profession. Ces acquis sont enseignés, exercés, et font l’objet de travaux notés semaine après semaines. L’obtention du certificat intervient après un entretien de fin de stage, ainsi qu’un examen qui vise à contrôler les acquis.

Jusqu’alors basée sur le modèle d’un tronc commun de quatre semaines, suivi de cinq à six semaines de spécialisations. La formation initiale du CFJM s’oriente, dès 2016, vers une vision 2.0 du journalisme. Cette nouvelle formation se distingue par un enseignement multi-supports et multimédia des fondamentaux du journalisme et des métiers des médias. Elle met l’accent sur le learning by doing, l’échange d’expériences et de bonnes pratiques. Il s’agit, tout en conservant les fondamentaux, (déontologie, droit des médias, etc.) de sortir les étudiants de leur zone de confort, et d’abolir les limites techniques du média d’origine de chaque stagiaire. Il doit ainsi pouvoir acquérir des connaissances et des aptitudes complémentaires, ainsi qu’une autonomie de réflexion et de production accrue.

Le cursus est construit sur dix semaines de formation pratique et théorique, elles-mêmes conclues par une « enquête de fin de stage », nouvellement remise sous la forme d’un webdossier multimédia. Les neuf premières semaines de formation sont consacrées à l’acquisition du métier sur les différents supports existants (texte, son, vidéo, réseaux sociaux, outils web) et à la maitrise de leur imbrication en vue d’une narration de type multimédia. La  dixième semaine est réservée à l’exercice grandeur nature du travail de fin de stage avant que l’enquête finale proprement dite ne soit réalisée en toute autonomie. Celle-ci est remise sous la forme d’un webdossier,  pour le média d’origine du journaliste en fin de formation.

Durant les semaines un à neuf, les stagiaires travaillent par petits groupes les premiers jours, et effectuent un travail individuel noté en fin de semaine. Une à deux séances de rédaction hebdomadaires figurent aussi au programme de la formation. Celles-ci permettent d’une part de rester au fait de l’actualité, et d’autre part de permettre à chacun de s’exprimer et de défendre ses sujets. Ces séances sont menées en partie par les étudiants, qui peuvent faire venir des invités, en fonction de l’actualité. 

Les publications du CFJM

Le CFJM dispose de nombreuses publications à l'intention des journalistes et des publics professionnels.

Les publications du CFJM

La documentation du CFJM

La documentation du CFJM regorge d'ouvrages théoriques et pratiques utiles à tous ceux qui s'intéressent à l'information.

La documentation du CFJM

La revue critique du CFJM

Les professionnels qui assurent les formations du CFJM publient régulièrement des travaux, fruit de leur expérience et de leur réflexion.

La revue critique du CFJM

La newsletter du CFJM

Avec notre newsletter, restez informés sur l'actualité du CFJM – formations, conférences, publications… – et du secteur des médias.

La newsletter du CFJM
© CFJM – Réalisation : Patrick LENORMAND